Information sur l’obésité morbide


Le terme « morbide » est défini dans le dictionnaire Petit Robert comme « Anormal, causé par un dérèglement psychique … ». L’obésité morbide résulte de l’accumulation excessive de graisse qui dépasse les normes du squelette et les standards physiques. L’obésité morbide est diagnostiquée chez les personnes pesant 100 livres (45 kg) de plus que le poids corporel idéal ou ayant un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 40 kg/m2.

L’obésité morbide est une maladie chronique grave et non le résultat de la gourmandise. La recherche a montré que dans de nombreux cas une cause importante de l’obésité morbide est génétique – vous héritez de la tendance à prendre du poids.

La combinaison d’une prédisposition génétique à la prise de poids et la consommation abondante d’aliments transformés et facilement accessible a abouti à l’épidémie d’obésité en Amérique du Nord et du monde entier.

Voici une liste de facteurs qui contribuent au développement de l’obésité morbide:

  1. La prédisposition génétique à être obèses.
  2. L’accès facile aux aliments transformés en abondance et l’incapacité ou le manque de désir d’activité physique.
  3. Les problèmes psychosociaux, comme un enfant maltraité qui se précipitera sur la nourriture pour palier sa dépression causée par les railleries.
  4. Troubles alimentaires
  5. Les troubles métaboliques, comme des conditions médicales rares.
  6. Des médicaments, comme des antidépresseurs ou des stéroïdes.
  7. D’autres conditions inconnues

L’obésité morbide endommage le corps à cause de ses propriétés néfastes mécaniques, métaboliques et physiologiques sur les fonctions corporelles normales. Ces «co-morbidités» touchent presque tous les organes dans le corps d’une certaine façon. Elles peuvent raccourcir votre durée de vie ou encore pire, être mortelles. Les « co-morbidités » ou les conditions de santé liée à l’obésité comprennent:

Maladies Cardiovasculaires (cœur et vaisseaux sanguins)

  • Insuffisance cardiaque congestive
  • Maladie coronarienne
  • Hyperlipidémie
  • Hypertension artérielle
  • Hypertrophie ventriculaire gauche
  • Ulcères veineux de stase, thrombophlébite

Maladies endocriniennes (maladies métaboliques)

  • Résistance à l’insuline
  • Syndrome des ovaires polykystiques
  • Diabète de type 2

Maladies gastro-intestinale et hépato-biliaires (maladies du foie)

  • Calculs biliaires
  • Reflux gastro-oesophagien
  • Maladie du foie gras non-alcoolisé

Maladies génito-urinaires

  • Incontinence urinaire d’effort
  • Infections urinaires

Maladies hématopoïétiques (maladies du sang)

  • Thrombose veineuse profonde
  • Embolie pulmonaire

Maladies musculo-squelettiques (maladies des os et des articulations)

  • Syndrome du canal carpien
  • Maladie dégénérative des articulations
  • La Goutte
  • Fasciite plantaire

Maladies neurologiques et psychiatriques (maladies du système nerveux et le phyche)

  • Anxiété
  • Dépression
  • Pseudotumeur cérébrale
  • Accident vasculaire cérébral

Maladies obstétriques et gynécologiquse (maladies du système reproducteur féminin)

  • Anomalies fœtales et la mortalité infantile
  • Diabète gestationnel
  • Infertilité (Syndrome des ovaires polykystiques POS)
  • Fausse couche

Maladies Pulmonaires (maladies des poumons)

  • Asthme
  • Obésité syndrome d’hypoventilation
  • Apnée obstructive du sommeil
  • Hypertension artérielle pulmonaire