Comparaison des chirurgies


Dérivation gastrique Roux-en-Y Gastrectomie verticale ou «Sleeve»
Représentation graphique
Anatomie Une petite poche gastrique de 30-40 ml est reliée directement au petit intestin évitant l’estomac. La nourriture et les sucs digestifs sont ainsi séparés sur 3 à 5 pieds. 80 % de l’estomac est enlevé et le 20 % restant aura la forme d’une banane.
Mécanisme d’action Limite considérablement le volume d’aliments qui peut être ingéré. Possibilité de légère malabsorption (syndrome de chasse). Le nouvel estomac étant plus petit, permet de réduire la quantité de nourriture à être ingérée.  Enfin, le nouvel estomac diminuera la production de ghrélin, une hormone qui contrôle l’appétit.
Quelle approche chirurgicale est utilisée pour chaque intervention? Cinq petites incisions (2 cm) sur l’abdomen permettent de faire cette chirurgie par laparoscopie. Cinq petites incisions (2 cm) sur l’abdomen permettent de pratiquer cette chirurgie par laparoscopie.
Quelle quantité de poids pourrais-je m’attendre à perdre après cette chirurgie Perte de 70 % du surplus des poids à 5 ans après la chirurgie. Perte de 60 % du surplus des poids à 5 ans après la chirurgie.
Quels changements de mode de vie et d’alimentation sont requises après cette chirurgie? Les patients consomment 3 petits repas riches en protéines et 2-3 collations riches en protéines. Les portions de repas s’élèvent généralement à environ 1 tasse par repas. Il n’est pas conseillé de boire en mangeant. Conseillé de limiter les sucres concentrés pour éviter le dumping syndrome. Doit faire de l’exercice. Les patients consomment 3 petits repas riches en protéines et 2-3 collations riches en protéines. Les portions de repas s’élèvent généralement à environ 1 tasse par repas. Il n’est pas conseillé de boire en mangeant. Conseillé de limiter les sucres concentrés. Doit faire de l’exercice.
Recommandations vitaminiques à vie

Multivitamine Vitamine B12 Calcium et Vitamine D Fer (pour les femmes menstruées)

Multivitamine Vitamine B12 Calcium et Vitamine D Fer (pour les femmes menstruées)
Quelles sont les risques de mortalité de cette chirurgie et il y’a-t-il d’autres risques immédiats?
COURT TERME (30 jours post-opératoire)
Décès* 0 %
Fuite anastomotique 1 %
Saignements mineurs 1 %
Perforation du colon 0,1 %
Thrombose veineuse profonde 0,4 %
Lacération foie/rate 1,4 %
Infection à la zone d’insertion du port 1,2 %
Infarctus du myocarde 0,2 %
Embolie pulmonaire 0,2 %
*Ce tableau indique les statistiques personnelles de Dr. Chow et Dr. Christou.
COURT TERME (30 jours post-opératoire)
Décès* 0 %
Fuite anastomotique 1 %
Saignements mineurs 1 %
Lacération foie/rate 1,4 %
Thrombose veineuse profonde 0,2 %
Infection à la zone d’insertion du port 2 %
 
Quels sont les risques à long terme de cette chirurgie.
LONGUE TERME
Anémie sévère 10%
Rétrécissement de GJ 4 %
Ulcères de la poche gastrique 1,4 %
Hernie à la zone d’insertion du port 0,8 %
Calculs biliaires (10 ans) 14.4 %
Hernie/obstruction de l’intestin grêle 2,6 %
Calculs rénaux 2%
Carences en vitamines/minéraux 2%
LONGUE TERME
Anémie sévère 5%
Rétrécissement de la Sleeve 2 %
Ulcères de la poche gastrique 1,4 %
Hernie à la zone d’insertion du port 0,8 %
Calculs biliaires (10 ans) 17 %
Hernie/obstruction de l’intestin grêle 1 %
Calculs rénaux 2 %
Carences en vitamines/minéraux 2%
Rapidité de la perte de poids La perte de poids se maintiendra selon la capacité du patient à respecter les consignes alimentaires et à faire de l’exercice physique de façon régulière. La perte de poids peut s’échelonner sur deux ans et demi. Une reprise de poids est possible après ce délai. La perte de poids se maintiendra selon la capacité du patient à respecter les consignes alimentaires et à faire de l’exercice physique de façon régulière. La perte de poids peut s’échelonner sur deux ans et demi. Une reprise de poids est possible après ce délai.
Durée moyenne de la chirurgie 75 minutes 60 minutes
Durée de l’hospitalisation 2 jours (48 heures) 1 jour (24 heures)
Quelle est la période de convalescence? Puisque cette chirurgie n’est pas très invasive, les patients n’ont besoin que de 1 à 2 semaines de convalescence à la maison (certains patients retourneront au travail après une semaine de l’opération.) Puisque cette chirurgie n’est pas très invasive, les patients n’ont besoin que de 1 à 2 semaines de convalescence à la maison (certains patients retourneront au travail après une semaine de l’opération.)
Temps d’attente pour se faire opérer De 4 à 6 semaines, soit le temps requis pour vous préparer adéquatement pour la chirurgie . De 4 à 6 semaines, soit le temps requis pour vous préparer adéquatement pour la chirurgie
Qui paie la chirurgie? Les patients défraient les coûts de la chirurgie. Les patients défraient les coûts de la chirurgie.
L’opération est-elle réversible? OUI, si indiqué par un médecin. NON.
Notre recommandation Fortement recommandé pour les patients atteints de diabète de type II, de RGO sévère (non contrôlé par des médicaments) et pour les personnes ayant un IMC élevé.   Ce type de chirurgie a été effectué pendant plus de 40 ans et a prouvé des résultats durables à long terme. La chirurgie la plus populaire en Amérique du Nord avec des excellents résultats de perte de

La dérivation gastrique Roux-en-Y par laparoscopie

La dérivation gastrique par laparoscopie est pratiquée en introduisant une caméra vidéo dans une petite incision abdominale. Apprenez-en plus

La gastrectomie verticale par laparoscopie

La gastrectomie verticale, aussi appelée gastrectomie pariétale ou « Sleeve » en anglais, est une opération qui se fait par laparoscopie. Apprenez-en plus